Je cours depuis environ un an et demi en adidas, j’alterne entre les Boston, les Adios et les Glide. Les autres paires n’ont pas trouvé grâce à mes yeux. Mais à l’occasion du relai de 24h de l’adidas Runners League, j’ai pu tester les nouvelles adidas Pure Boost DPR. (Merci les 3 bandes !) J’avais quelques mauvais a priori avant de courir avec, j’avais peur qu’elles soient trop lourdes et inadaptées. Qu’elles soient trop proches de l’Ultra Boost en somme.

– ici avec les Ultra Boost Uncaged x Parley, super pour chiller, moins pour courir –

Mais en les portant pendant 24 heures, j’ai vite changé d’avis.

Les caractéristiques

D’abord elle sont légères, c’est la première sensation que j’ai eu en les portant. Avec 244 grammes sur la balance, elles ont le même poids que les adizero Boston qui  font partie des meilleures chaussures performance de la marque.

Si elles ont le même poids que les Boston, le design est lui très différent et de fait les sensations aussi.

L’avant de la semelle est très évasée et apporte une super stabilité. De plus avec un drop de 8mm, inférieur à celui des Boston qui est de 10, elles sont très bien pour courir avec une foulée médio-pied.

Enfin on a toujours une semelle en Boost pour assurer l’amorti.

– la première fois –

Et du coup, on en pense quoi des adidas Pure Boost DPR ?

J’étais agréablement surpris en courant avec cette paire. Et au cours des 24 heures de relais, j’ai toujours apprécié les avoir aux pieds.

On ressent bien la stabilité offerte par l’avant évasé, et avec les 4 virages de la place des Vosges, il en fallait de la stabilité !

Un petit bémol, j’ai eu l’impression d’avoir un peu moins de dynamisme qu’en Boston.

Vraiment un tout petit bémol puisque pendant ce relai de 24 heures, notre stratégie a été de courir des 500m rapides, et je ne me suis pas senti gêné par la chaussure. Au contraire, j’étais même assez confiant avec et j’ai pu faire des jolis tours de la place des Vosges.

Enfin, sur la foulée, le médio-pied vient assez naturellement, j’ai eu le sentiment de moins talonner. Un bon point !

Je pense qu’elles sont super notamment pour faire du footing rapide ou des sorties longue, voire un marathon, il faudrait que je cours un peu plus longtemps avec pour vous le dire.

Pour du fractio, ou du 10km, je préfère encore le dynamisme des Boston ou des Adios. Mais très honnêtement, je serai tout à fait à l’aise avec les Pure Boost DPR dans ces exercices !

Enfin, elles ont une belle gueule en gris clair, un plus non négligeable pour frimer sur le bitume !
Si jamais t’aimes pas le gris, il y a d’autres couleurs dispos !

– Tous les leaders de l’ARL en adidas Pure Boost DPR, on est beau comme ça –
Photo Kevin Sabah

En résumé,

Les adidas Pure Boost DPR : je valide 👍!