Bien s’entraîner et performer, ça passe d’abord par la tête et ensuite par les jambes. C’est pour moi une évidence.

En running, on dit toujours qu’il faut avoir du mental, que ça soit pour un 10km, pour un marathon ou pour l’UTMB.

Mais le mental c’est quoi ?

Je crois qu’il existe plusieurs réponses, voire plutôt plusieurs composantes d’une même réponse. L’une d’entre elles c’est l’auto-persuasion.

Avoir du mental, ce n’est pas seulement s’accrocher quand rien ne va plus. C’est se convaincre en amont qu’on y arrivera. C’est la pensée positive.

– regardez Jocelyn par exemple, le mec ne croit pas qu’il va réussir, il le sait. Ca fait la différence entre lui et d’autres.
Une semaine de travail, sans les pauses, pour se farcir les 171 bornes de l’UTMB ça le fait. Bravo Jo ! – 

Ca vaut à l’entrainement pour faire trois blocs de 5 minutes à allure 10km, ou sur une course pour battre son RP.

La pensée positive : ne partez jamais défaitistes

Si avant une séance ou une course vous vous plombez l’ambiance en vous disant que vous n’y arriverez pas, vous lâcherez au premier coup de moins bien. L’excuse “je le savais” sera déjà là pour vous soulager sur le coup.

A l’inverse, partir en étant persuadé de réussir, c’est le petit plus qui vous permettra de relancer après un petit coup de mou.

 

Je ne vous dis pas que grâce à l’auto-persuasion vous arrivez à totalement surpasser vos limites physiques. Pour ça il y a l’entraînement.
Mais partir avec la conviction de réussir vous aidera à donner le maximum. Rien ne laisse un goût plus amer que de manquer son objectif avec l’impression de ne pas avoir tout donné.

Visualisez

Avant chaque entrainement, je me vois déjà courir. Je vois le temps qui s’affichera sur ma montre quand j’aurais fais un tour de piste. Je visualise ce que je pourrais faire après si j’arrive à faire ma séance comme je la prévois.

Avant chaque course, je vois déjà les panneaux des kilomètres, les efforts que je devrais produire et à quel moment. J’anticipe mon niveau de souffrance et je cherche déjà des moyens de m’en défaire.

Lancez-vous

et surtout, restez positif et donnez-vous à fond.

– photo Kevin Sabah –