Après une saison triathlon chargée, je dois dire que j’avais hâte de retourner à la course. Non, je n’ai pas vraiment arrêté de courir mais j’étais pressé de me remettre la tête sur des objectifs purement running.

La reprise s’est faite avec Paris-Versailles, une belle course. Je suis content de mes sensations sur cette épreuve et je sais qu’il va falloir que je m’affûte. L’exigence que je m’impose en course à pied m’avait manqué

Opération remise en forme

D’abord en me remettant sérieusement à l’entrainement avec les fractios, les sorties longues avec des blocs et toutes ces joyeusetés qu’on adore.

Ensuite, je reprends évidemment le renfo. Les squats et burpees m’avaient manqué. Le gainage un peu moins.

Enfin, je suis reparti pour surveiller ce que je mange. Ce n’est clairement pas la partie la plus fun mais je sais que j’aurais du mal à atteindre mon poids de forme si non.

En bonus, il faut absolument que je me concentre un peu plus sur la récup’. Ça devra passer par des footings très tranquilles, bon ça, ça ne me pose pas de problème. En revanche j’ai plus de mal avec les étirements, l’auto-massage et mon niveau de sommeil.

 

– ho ! hisse ! la saucisse –  

Pour quoi faire ?

Sur les 6 mois à venir (ou un peu plus), j’ai trois objectifs importants :

  • Le semi de Boulogne le 19 novembre, la prépa commence cette semaine !
  • Toujours moins de 34 minutes sur 10km, on verra après le semi
  • Le marathon de Londres en avril 2018. Je suis inscrit et je sais que tout ce que je fais maintenant m’aidera à préparer cette échéance.

– Direction Londres ! #RoadToLondon –

Et toi, quels sont tes objectifs de la saison ?