Vous le savez, je cours beaucoup.

Depuis ma reprise sérieuse de la course à pied, je cours 5 à 6 fois par semaine. 

Si je veille à ne pas m’imposer trop de séances difficiles pour donner à mon corps du répit, je dois aussi nécessairement trouver des solutions pour mieux récupérer.

Dodo = Récup’

Vous avez, comme moi, pu l’entendre ou le lire, ici ou , le sommeil tient un rôle important dans la récupération physique et ne doit pas être négligé.

Mon problème c’est que je ne suis pas un gros dormeur. J’ai tendance à me coucher un peu tard et à me réveiller tôt. Tous les jours. Or, je me sens parfois un peu fatigué. Genre je m’endors pendant ma partie de Candy Crush dans le métro.

– Ne dites à personne que je joue encore à ça … Niveau 1400 et toi ? –

Du coup, j’essaie de me mettre à la sieste régulièrement pour essayer de compenser.

Je vais au boulot assez tôt le matin, du coup je repars également tôt. Pendant longtemps, en rentrant je me mettais devant la télé en attendant d’aller faire ma séance. J’ai décidé de changer cette habitude pour dormir un peu à la place. Même activité cérébrale, mais augmentation de la récup’, ça me parait être le bon plan.

Du coup la sieste, comment fait-on ?

Ca fait un peu question con balancé comme ça. Mais si vous êtes comme moi et que vous avez du mal à vous endormir en temps normal, ça peut vous intéresser.

Sinon, vous pouvez directement passer à la fin de l’article.

Déjà avant de commencer, je me mets un réveil. Parce que je sais que si je dors plus de 30 minutes je vais avoir du mal à me sortir la tête de la farine.

Ensuite, je me mets au lit. J’ai déjà testé la sieste dans la canap’, c’est moins bien.

 Et enfin, il n’y a plus qu’à s’endormir. C’est la partie la plus compliquée.

Je fais comme si je méditais (désolé les yogis), je ferme les yeux et je me concentre sur ma respiration. Je me sens m’alourdir et je finis par sombrer.

Au réveil, je me sens vraiment mieux et je suis prêt pour aller m’entraîner.

J’ai du mal à faire ça tous les jours, mais j’essaie de m’organiser pour pouvoir le faire 2 à 3 fois par semaine, week-end inclus. Comme pour l’entraînement, c’est une question d’organisation.

Prêt pour aller faire un petit dodo ?

PS : désolé JR pour la couv’ mais c’est pas tous les jours que je trouve une photo de moi en train de poser un sieston

 – ce GIF est cadeau parce que c’est l’un de mes préférés au monde –