Après un marathon et sa longue prépa, il faut profiter. J’en ai donc bien profité pour m’adonner à mon autre passion : manger.

 

Malheureusement, ou heureusement, je n’ai pas tout pris en photo

3 mois de gras à rattraper

3 mois de sucre à rattraper

Non, je n’ai pas rattrapé 3 mois d’alcool !

Avec 3-4 kilos de plus, je n’ai plus qu’à me calmer un peu avant de relancer la machine.