Chaud

Le week-end dernier, la planète adidas Runners avait rendez-vous à Berlin pour l’adidas Runners City Night.

Ce 10km nocturne dans les rues de la capitale allemande réunissait plus de 1000 adidas Runners complètement surexcités, sans compter les autres participants.

– ça en fait du monde –

La pluie

Mais, après 3 semaines de soleil de plomb la météo a joué de caprices. C’est déjà à peine si on a réussi à attraper notre vol pour Berlin après l’apocalypse qui s’est abattue sur Paris Vendredi soir.

On ne s’entendait plus penser dans le taxi, et clairement j’aurai dû mettre strava parce qu’il y avait un KOM à prendre dans l’aéroport tellement on a couru pour attraper le vol pour lequel on pensait être en retard. 

Finalement on a chopé l’avion, qui était en retard aussi.

Le 2e épisode a donc eu lieu samedi soir. 20 minutes de mauvais temps auront eu raison des autorités locales qui ont décidé d’annuler la course qui devait débuter à 20h30.

Globalement, tout le monde a tiré la tronche, cultivant l’espoir que le top départ soit finalement donné pendant 20 minutes. Face à l’absence de pluie manifeste, on est tous parti courir en mode « pirate », et c’était assez chouette. Ce qui comptait finalement, c’était qu’on coure ensemble.

C’était finalement pas si mal, avec une côte encore fêlée, je savais que je pourrais pas courir à fond. Et ça aurait été frustrant tellement il y avait d’excitation.

Quand on ne peut pas courir, que fait-on ?

Que ce soit pour une côte fêlée, ou pour une course annulée, il y a plein de choses à faire !

Faire du vélo

J’ai passé beaucoup de temps à faire du vélo pendant 2 semaines, et du coup j’ai prolongé cette lancée à la salle de l’hôtel dimanche matin.

Manger

Evidemment !

Profiter d’une piscine pour se détendre

La photo médaille à laquelle vous avez échappé.

Faire la fête

Je crois qu’on a gonflé le photographe là-dessus.

Bosser sa récup’

On a pris un petit cours d’auto-massage à la Runbase d’adidas Runners Berlin. C’est la piqûre de rappel. S’entraîner c’est bien, mais il ne faut pas oublier d’aider son corps à récupérer. Je me fais un post-it mental.

Faire des photos

 

 

Chiller

C’était vraiment un super week-end. Il ne reste plus qu’à espérer que la prochaine course ne soit pas annulée. Sinon, je trouverai bien des trucs à faire en Autriche !